Contenu

Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier

Recherche avancée
22 oct.

Vous êtes ici : Faculté Dentaire > Faculté > Mot du doyen

Mot du doyen

Mot du doyen - Faculté de chirurgie dentaire de Toulouse

En lien avec le CHU la Faculté de Chirurgie Dentaire de Toulouse développe une activité autour des trois axes qui correspondent à sa mission de formation hospitalo-universitaire et de recherche :

  • D’abord à travers un projet pédagogique qui allie Tradition et Modernité dans la formation et l’amélioration des compétences des futurs praticiens de demain devant acquérir un haut niveau scientifique, technique et clinique. Dans ce sens, la Faculté s’est dotée depuis 2017 d’un simulateur SIMODONT° avec bras à retour d’effort qui permet un apprentissage de la gestuelle pour les étudiants débutants mais aussi une simulation clinique pour les praticiens hospitaliers ainsi que les praticiens libéraux inscrits en formation continue. D’un point de vue pédagogique clinique, une place de choix est donnée aux ECOS (examens cliniques objectifs structurés) pour une approche séquencée des compétences, au numérique par la CFAO et de façon plus générale aux sciences cognitives qui se positionnent de plus en plus au sein de l’apprentissage du métier alliant transmission et acquisition des connaissances.

  • Ensuite à travers sa volonté d’étoffer la Recherche Biomédicale, par la mise en place d’une « Structure d’Appui à la Recherche » qui regroupe et propose matériel et équipements sophistiqués ainsi que soutien méthodologique à l’ensemble de la communauté universitaire, mais aussi par son corpus d’enseignants-chercheurs affiliés aux grandes unités labellisées de la recherche régionale et nationale (INSERM, CNRS, EFS, CRCT, EHESS, CIRIMAT, ENVT,… ). La Faculté affichant nettement dans ce sens sa volonté de créer le premier Institut Français de Médecine Orale ouvert aussi bien au national qu’à l’international et qui a pour objectif de créer une véritable interface entre la recherche odontologique et les EPST (Etablissements Publics à Caractère Scientifique et Technologique) mais également avec le tissu économique et industriel autour de thématiques stratégiques telles que le traitement intelligent des données dans la prise en charge des maladies chroniques liées à l’âge, tout en redéfinissant complètement l’environnement du soin au patient tant sur le plan préventif que diagnostique et thérapeutique.

  •  Enfin à travers son implication hospitalière par le CSERD (Centre de Soins, d’Enseignement et de Recherche Dentaires - Pôle CVR : Clinique des Voies Respiratoires du CHU de Toulouse) décliné en services d’Odontologie de Rangueil et de l’Hôtel-Dieu et soulignant la nécessité de mieux développer et structurer la prévention et la santé orale, la PASS dentaire locale et régionale en lien avec l’ARS (antennes déjà ouvertes sur Cahors - Lot et Montauban - Tarn et Garonne, projets pour le Tarn, le Gers, l’Aude et l’Aveyron) pour pallier la fracture territoriale, mais aussi d’insister sur l’ancrage hospitalier de l’Odontologie en développant la chirurgie et la réhabilitation orales robotisées au sein du CHU.

 

Les principaux objectifs de la Faculté résident principalement dans la formation des Praticiens d’hier, d’aujourd’hui et de demain et dans la préparation des enseignants-chercheurs de l’Odontologie Toulousaine à travers une volonté d’attractivité et de rayonnement tout en répondant aux besoins en matière de Santé Publique. La Faculté entend aussi se positionner au carrefour de la santé et des sciences de l’homme dans le sens d’une « médecine  intégrative » et de « soins prospectifs ».

La Faculté de Chirurgie Dentaire de Toulouse se donne aussi pour mission de s’inscrire dans les grands enjeux de l’Université et du CHU :

  • par le déploiement de sa spécificité odontologique dans le cadre d’une approche multidisciplinaire de la santé et de l’inter-professionnalité en santé d’où sa détermination à  participer activement à la mise en place d’une Unité de Formation et de Recherche (UFR)  Santé toulousaine ;

  • par sa volonté de mener une politique de gestion stratégique des « données de masse » informatiques pour l’information médicale, le dossier patient et la e-santé, le développement de la cognition en pédagogie, l’imagerie médicale et la santé orale ;

  • par sa résolution à s’intégrer dans une démarche sur le développement durable à travers un projet patrimonial restructurant qui répondra mieux aux données du XXIème siècle pour l’innovation pédagogique (alliant apprentissage de la gestuelle et numérique), le soin aux patients (dans le cadre d’une approche centrée sur la personne) et les stratégies actuelles de la recherche scientifique fondamentale et appliquée, ensemble sous-tendu par l’extension d’un partenariat public-privé.

Date de mise à jour 2 septembre 2019



 

Prof. Philippe POMAR

Université Toulouse III - Paul Sabatier - 118 route de Narbonne 31062 TOULOUSE CEDEX 9 téléphone +33 (0)5 61 55 66 11